Gnosticisme universel
Yehoshua Ben Pandira

Yehoshua Ben Pandira

Il aurait reçu le nom de Yehoshua, se nom serait passé à Yeshua pour certains textes sacrés, et enfin devenir Yeshu, ou Jésus pour la langue française.

Yehoshua le Gnostique

Permettez-moi de commencer cet article avec quelques paroles du Maitre Samaël Aun Weor :

Nous fumes jetés aux lions dans le Cirque de Rome et nous célébrions nos rituels dans les catacombes ; nous fumes brûlés vifs sur les bûchers de l’Inquisition catholique romaine. Nous avons accompagné le Christ Jésus en Terre sainte ; nous avons été les mystiques Esséniens de la Palestine.

Nous ne sommes pas en train d’improviser des doctrines opportunistes. Nous sommes restés cachés pendant vingt siècles, et maintenant nous descendons à nouveau dans la rue, portant sur nos épaules la vieille croix, lourde et grossière.

Paul fut un Gnostique Naassène, qui amena notre doctrine à Rome. Le Christ enseigna notre doctrine en secret aux soixante-dix disciples.

Les Séthiens, les Pérates, les Carpocratiens, les Naasséniens et les Esséniens furent des Gnostiques.

Les Mystères égyptiens, aztèques, de Rome, de Troie et de Carthage, d’Éleusis, de l’Inde, des Druides, pythagoriciens, de Mithra et de Perse, etc., constituent, dans leur ensemble, ce que nous appelons la Gnose ou le Gnosticisme.

Aujourd’hui, nous rouvrons les anciens sanctuaires gnostiques, qui ont été fermés à l’arrivée de l’Âge noir.

« Notre chef est notre Seigneur le Christ Jésus, qui demeure dans le Shambhala, au Tibet, avec le même corps qu’il a ressuscité d’entre les morts ; avec lui demeurent beaucoup d’autres Maîtres dont les corps sont des fils de la résurrection. »

V.M. Samaël Aun Weor

Visage de Yehoshua sur une émeraude
Illustration fictive

Le vrai visage de Yehoshua

Le visage de Jésus aurait été gravé sur une grosse émeraude qui se serait passée de mains en mains, et qui constituerait sa seule véritable représentation. Ce qui en resterait de nos jours serait des illustrations et des tableaux, car l’émeraude aurait disparu. Voici une brève explication que j’ai retrouvée sur le web :

Il existe de nombreuses expressions de cette ressemblance de profil de Jésus qui sont associées à une courte déclaration qui se lit comme suit : « La vraie apparence de notre Sauveur copiée du portrait gravé sur une émeraude par ordre de Tibère César, émeraude que l’empereur des Turcs a ensuite donnée du trésor de Constantinople au pape Innocent VIII, pour la rédemption de son frère fait prisonnier par les chrétiens. » Le vernicule d’émeraude apparaît dans les annales de l’histoire lorsque le sultan Bajazid II l’a donné au pape Innocent VIII au XVe siècle. Les récits sur l’origine de l’émeraude sont associés à des artefacts tels que le voile de Véronique, la lettre de Ponce Pilate à Tibère César et la lettre de Publius Lentullus au Sénat romain. Le voile et les documents sont apocryphes, tout comme le récit de l’émeraude. L’émeraude n’existe plus, et on pense qu’elle a disparu avec le sac de Rome en 1527 par les troupes de Charles Quint, empereur du Saint-Empire romain.

Une représentation du visage de Jésus a été réalisée par Richard Neave, un spécialiste de reproduction faciale médicale. Il se serait basé sur des crânes d’individus juif de l’époque de Jésus pour réaliser son oeuvre.

Nous devons mentionner aussi l’extraordinaire travail de Ray Downing, qui avec son équipe a réalisé une modélisation 3D du Suaire de Turin, et en a extrait un possible visage de Jésus.

Yehoshua Ben Pandira
Jésus par Richard Neave / Jésus par Ray Downing

La vrai date de naissance

Eh bien oui, il semblerait que même la date de naissance de Jésus soit un sujet de controverse. C’est en étudiant les récits historiques que certains parviennent à suggérer une période pour sa naissance, car certains de ces récits sont datés et lorsqu’on les superpose aux éléments connus de la vie de Jésus, on parvient à une estimation.

Certains érudits proposent déjà qu’il soit né quelques années avant l’an zéro. Mais l’approximation la plus extrême vient des Théosophes, qui vont jusqu’à avancer la période de 100 ans avant l’an zéro. Qui dit vrai… nous le saurons bien un jour.

Bonus

Bien des films ont été réalisés sur la vie de Jésus, et parmi ceux qui se démarquent par leur qualité visuelle, l’on retrouve celui de Franco Zeffirelli, et plus récemment, celui de Mel Gibson « La Passion ». Bien entendu, ces films se basent sur des interprétations plus ou moins erronées de la vie de Jésus. Mais leurs qualités artistiques sont remarquables.

Je vous offre ici une numérisation d’un livre illustré d’après le film de Zeffirelli. C’est pour le simple plaisir de revoir ces images qui ont demandé un grand travail artistique.

Jésus de Nazareth par Franco Zeffirelli

Numérisation en PDF du livre de William Barclay, illustré de photos du film de Franco Zeffirelli.

Voyez plus bas quelques exemples de photos contenus dans ce PDF.

Webmestre

Le présent blogue est un projet personnel dont le but est de partager l’enseignement du Vénérable Maître Samaël Aun Weor. Ma motivation derrière ce travail est mon profond intérêt pour l’origine des religions et de la spiritualité qui à mon avis se trouve dans la Doctrine du Christ intime.

Ajouter un commentaire

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!